B9720122596Z.1_20190701131210_000+GKQDVI

Quai du port-au-blé et des carmélites 

Le long de ces quais étaient chargées à bord des péniches, jusque dans les années 1930, les ardoises des exploitations descendues sur des charrettes. C'était un lieu d’intense activité commerciale. Les habitants les plus prospère étaient les mariniers et les marchands, ils habitaient les belles demeures du bord de Meuse. Les quais étaient également le lieu d'activité des brasseurs.

PARCOURS