IMG_1579.jpg

Moulin 

saint anne 

L'ardoisières du Moulin Sainte-Anne est la plus ancienne est la plus importante du bassin de Fumay.  Mentionnée en. 1222, Elle se développe considérablement au 18ème siècle avec une production de 38 millions d’ardoises en 1831 et1832. Près de 400 ouvriers qui travaillent vers 1850 et encore 217 en 1929. L'exploitation cesse toute activité en 1934.

C'est le 5 octobre 1899 que l'ardoisières du Moulin Sainte-Anne demande une concession sur le revers de la Haye afin d' y ouvrir une nouvelle ardoisières. Cette fosse, baptisé Sainte-Anne 2 n’entrera réellement en activité que dans les années 1920. La production restera faible comparée à celle de Sainte-Anne 1.

PARCOURS