image.JPG

Chapelle Sainte-Barbe 

Édifices érigée en 1821 par les ouvriers de l'ardoisières Saint-Roch en l'honneur de sainte-barbe patronne des ardoisier entre autre, dont la statue qui s'est trouvé fut volé en 1889, à laisser place à une réplique offerte par le curé du village belge de Oignies-en-Thiérache, proche de Fumay.

Sa couverture en ardoise et surmontée d'une flèche prolongée par une croix en fer forgé.

PARCOURS